AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]

Aller en bas 
AuteurMessage
CHELSEY SPENCER
But lullabies helps make this pain go away
avatar

▬INSCRIPTION DAY : 28/06/2008
▬NBRE MESSAGES : 198
▬TA SUPERBE, MAGNIFIQUE TÊTE :
▬CONFRERIE : Alpha

MessageSujet: La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]   Dim 27 Juil - 19:41

    J’étais dans ma chambre, entrain d’écouté inlassablement la même chanson depuis près d’une heure voir même plus dans mes oreilles « Addicted de Simple Plan » allongée sur mon lit mes pieds nue touchant le mur blanc de ma chambre. Mon ventre commença a ressentir de drôle de torsion au niveau de l’estomac… Umm un casse croute ne me ferrais surement pas de mal ^^ Je me mise assise sur mon lit avant de me mettre debout enfilant mes pantoufles. Vêtue d’un grand t-shirt de l’équipe de football américain de l’université et d’un shorty c’étais ma tenue sexy du soir xD C’est en tournant le regard vers ma pendule que je me rendis compte que ça fessait vraiment longtemps que j’écouter la chanson, et pourtant je ne mettais pas endormie. Alors que pour la dernière foi ou j’avait regardé l’heure de celle-ci il devait être dans les environs de 21h et maintenant il étais près de 3h19 oO je poussa un soupire, et un bruit bizarre semblable a un grognement provint de mon ventre affamé ^^ je me mise une tape sur celui-ci avant de lancer mon baladeur sur le lit et sortir sans un bruit de ma chambre

    *Faut pas que je fasse de bruit*

    Me glissant dans le long couloir, ma chambre était la plus près des escaliers qui me mener au première étage, je descendis les marche sur les fesses pour éviter de tomber dans le noir >< Me guidant comme une aveugle, j’atteins enfin la cuisine. C’est en allumant la lumière que sans tout attente, Nate était la, dans l’ombre de la lumière, une pomme à la main, torse nu Oo. Je ne lui adressa pas la parole, me dirigeant vers le placard a gâteaux prenant une par de celui au chocolat avant d’aller m’endossé contre le plan de travaille pour manger tranquillement mon morceau de gâteau tranquillement.

_________________

OOOOOOO
». Still in Love With You/././././././././
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dartmouth-university.forums-actifs.net
The Older Sister
    • La vie est une pathétique démesure .;

avatar

▬INSCRIPTION DAY : 29/06/2008
▬NBRE MESSAGES : 321

MessageSujet: Re: La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]   Mer 6 Aoû - 17:33

    Comme toutes les nuits, le sommeil m'avait déserté, toujours à la même heure, à croire que c'était plus un tique qu'une malédiction pour moi. Finalement je m'y étais habitué alors je me couchais plus tôt que les autres pour pouvoir être en forme au cas où je serais vraiment épuisé sachant que jamais ce cauchemar ne disparaitrait, il fait parti de moi comme savait si bien le dire Jason, il faut vivre avec. Finalement, je fus surpris quand je remarquais que je me réveillais une demi heure plus tard,n tiens donc.. Cela n'était pas normal, mon cauchemar me réveillait comme s'il avait été régler & même si cette fois, il avait été présent, il m'avait laissé du répit. C'est déconcerté que je me trainais hors de mon lit, après tout pourquoi y restait alors qu'on ne dormait pas ? Il faut savoir apprécier les bonnes choses, pas en abuser. Tiens cela me ramena un étrange sujet en pleine figure, un sujet que j'avais eu tendance à fuir parce qu'à chaque fois que j'y repensais, mon ventre se retournait & un affreux sentiment de malaise m'envahissait. Cela faisait environs plusieurs jours que Chelsey & moi nous nous ignorions enfin, nous évitions jusqu'à nous croiser ce qui n'arrangeait pas notre relation assez tendue ces derniers temps. Grimaçant, regardant le parquet, sans défaut non plus, de ma chambre un léger bruit me parvins de mon estomac & je me souvins que j'avais sauté le repas du dîner, assurément que cela avait dû les inquiéter même pour n'importe quelle dispute, je ne ratais jamais les repas, j'étais bien trop gourmand.. Mais cette dispute ci n'était pas comme les autres, pas celle qu'aurait eu deux amis avant de se réconcilieraient, non, notre relation était assez troublé à cause de plusieurs évènement dont le placard, qu'est-ce qui m'avait pris d'y aller aussi ?, & de celui de sa chambre, ce n'était pas une dispute facile à définir donc pas facile à regeler, on aurait dis une dispute de.. couple. Et cela n'était pas mon avis à moi mais tout le monde le pensait, suis-je si influençable ?, mais ni moi ni Chelsey ne voulait évoquer ces problèmes là alors le malaise planait toujours.
*Et puis pourquoi se serait toujours à moi de faire le premier pas ?* m'exhortais-je en silence. *Quoique c'est moi qui lui ai avouer que je l'aimais plus que je ne le devrais enfin ce genre de chose.. C'est sûr, ça sera jamais plus comme avant sauf si je dis que je plaisantais mais pourquoi faut toujours que je me reprenne quand je dis quelque chose de vrai ?* soupirais-je tandis que je tournais à droite, direction la cuisine.
    Attrapant peu à peu à l'aveuglette ce qui m'arrivais sous la main, je suis un pro des dîners improvisés surtout quand il est plus de.. Levant les yeux vers l'heure affichait sur le four, oui, la direction en nous pense pas assez fou pour mettre le feu, manque de peau c'est déjà arriver mais chez les Gamma.. Oui mais les pauvres potes aussi, ils avaient décider d'arrêter de manger des pizzas le jour où Phoebe n'était plus là quoique je doute qu'elle sache cuisiné. De mes amis, j'étais peut être le seul à savoir le faire, petit c'était un des moyens d'être plus proche de ma mère que mes frères, maintenant je n'avais pas honte de montrer à quel point j'étais heureux de savoir stopper un feu & faire plus que des pâtes mais bon la plupart du temps Jason & Shane en profitaient un peu trop.. Je me retenais tout de même de les poursuivre, le rouleau à pâtisserie à la main comme l'aurait fait une bonne femme, je hais les préjugés même à notre époque. Bon il était dans les trois heures dix.. J'avais largement le temps de me faire un sandwich & de le manger, quatre ou cinq fois avant de m'en faire un autre mais m'être souvenu de Chelsey & de nos problèmes qu'on avait pas vu venir l'année dernière, l'année de l'amitié à l'apogée, m'avait coupé l'appétit grandissant alors j'obtins pour une simple pomme sur le panier. Une de seules que Shane avait entamé à la va vite lorsqu'il se réveillait en retard & qu'il jetait quelques minutes plus tard à la poubelle, a peine entamé de moitié. M'accoudant sur le comptoir, je soupirais avant de croquer dans ma pomme, laissant voguer mon esprit par rapport à mon cauchemars de cette nuit avant de rager contre moi-même d'avoir imaginer Chelsey à la place d'Owen mais il fallait s'y attendre à cause de la nuit de la semaine dernière.. Soudain un bruit attira mon attention dans mon dos & lorsque j'y jetais un coup d'œil, je réprimais une légère grimace, tout mais pas elle.. Chelsey devait penser la même chose que moi puisqu'elle mit un point d'honneur à m'ignorer ce qui a mon grand étonnement, me fis sourire, mes yeux pétillant de malice. Quand elle fut installée, avec un des gâteaux présent dans les placard, elle s'installa pile en face de moi, de l'autre côté du plan de travail. Jugeant ce qu'elle faisait de sa nuit, un sourire encore plus éclatant se dessina sur mes lèvres, je crois bien que cette semaine de mutisme devait prendre fin.
« Salut. Ce n'est pas très sympa de ta part de m'ignorer depuis tout ce temps quoique j'ai fini par m'y prendre donc je suis tout à fait coupable » finis-je en haussant les épaules, me rendant compte que c'est elle qui m'avait amené à l'éviter, son regard la dernière fois m'avait brisé en deux. « Tu vois que finalement tu as trouvé de quoi faire la nuit mis à part tenter de voler » lançais-je bien en souriant, à croire que cela faisait un moment que je ne l'avais pas regarder comme ça.

_________________
    J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence .;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHELSEY SPENCER
But lullabies helps make this pain go away
avatar

▬INSCRIPTION DAY : 28/06/2008
▬NBRE MESSAGES : 198
▬TA SUPERBE, MAGNIFIQUE TÊTE :
▬CONFRERIE : Alpha

MessageSujet: Re: La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]   Jeu 14 Aoû - 0:40

    Partie dans la contemplation de mon gâteau au chocolat, j’essayais de ne pas m’intéressais a Nate mais le fait qu’il soit la me perturbais, je ne pouvais pas m’empêcher de jeter des regards désolés vers lui. Je regardais encore un peu mon gâteau avant de croquais a pleine dents dans cette part de délices chocolaté, mon regard noisette focalisé sur une des pattes de chaise face a moi pour ne pas le regardais encore, et me faire des baumes au cœur. Déglutissant avec lenteur le fin morceau que j’avais en bouche, l’esprit vide et ailleurs, et mon regard vagabondant à présent après une mouche qui était dans les parages.

    ». Nate : « Salut. Ce n'est pas très
    Sympa de ta part de m'ignorer depuis
    Tout ce temps quoique j'ai fini par m'y
    Prendre donc je suis tout à fait coupable »


    « Bonsoir… » Dis-je avec suspend dans ma voix, mordant une nouvelle foi dans mon gâteau au chocolat, le déglutissant lentement comme le premier en le laissant fondre légèrement sur ma langue avant de reprendre la parole une foi ma bouche vide. « Je suis désoles ! »

    Posant une main sur le plan de travaille de la cuisine, je me hisse sur celui-ci, commençant a balancer mes pieds nue dans le vide, reprenant machinalement la dégustation de mon gâteau au chocolat en fixant le sol carrelé de la cuisine, lui aussi sans défaut. De ma main libre j’attrapais un morceau d’essuie-tout, le pose à coté de moi, et y déposant ma par de gâteau au chocolat, histoire de ne pas tout mangé maintenant

    ». Nate : « Tu vois que finalement tu as
    Trouvé de quoi faire la nuit mis à part tenter de voler »


    Les deux mains tenant solidement le bord du plan de travaille, je tournais ma tête vers lui. Le visage impassible, mes prunelles noisette cherchant les siennes, avant de réprimais une soupire, qui je pensais peut audible, bien que celui-ci soit beaucoup plus violant que je ne le pensais…

    « Ouais… Mangé jusqu’à éclater, c’est beaucoup plus hilare que de prendre l’air. Mais j’en ai trouvé bien d’autre plus amusante, téléphoné, écouter de la musique, écrire, et embêter Cherry. J’ai de quoi faire, je ne veux surtout plus m’approcher a moins que 5m d’une fenêtre un soir » Lui adressais-je avec un mince sourire sur mes lèvres rose.


EDIT NATE: Demain je repond.

_________________

OOOOOOO
». Still in Love With You/././././././././
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dartmouth-university.forums-actifs.net
The Older Sister
    • La vie est une pathétique démesure .;

avatar

▬INSCRIPTION DAY : 29/06/2008
▬NBRE MESSAGES : 321

MessageSujet: Re: La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]   Ven 15 Aoû - 15:24

.« Je ne pouvais pas lui en vouloir parce que dès que mon regard se posait sur elle, toute colère & frustration que j'avais ressenti au fils de ces jours sans lui adressait un seul regard s'envolait, comme si on avait passé l'éponge & que moi-même je n'avais aucun souvenir de ce qui s'était passé. Comme si dans ma tête, il y avait un énorme trou dans mes souvenirs, il est plus facile d'effacer les mauvais souvenirs, toujours plus sauf quand ils sont gravé dans votre chair & dans votre tête parce qu'ils sont là pour vous rappeler à l'autre quand vous etes prêt de recommencer. Franchement, je dois m'avouer à moi-même que je m'en serrais bien passé, vivre sans & le cacher était plus difficile que de le dire à tous mais à quoi je ressemblerais après ? Un meurtrier au visage d'ange. Est-ce que je serais supporter les regards des autres sur moi, avec ce regard de travers plein de sous entendus ? Non, surtout si c'est ceux de mes amis. Mentir n'est pas un crime lorsque l'intension est de prôteger les autres mais quand il s'agissait de nous, ce n'était que pur auto défence, encore mieux que de n'eveiller les soupsons autours de soi lorsqu'on est plongé dans sa bulle, c'est de parraître clean. Apparament à la tête que faisait Chelsey, elle devait apprécier son gâteau, à moins qu'elle ne veuille pas me jeter de coup d'oeil & interieurement rien que cette pensée me fit l'effet d'une pique qu'on enfonçait dans mon estomac avec la masse de son indifférence, encore quelques unes de plus rajouter aux coups d'auparavant & j'étais certain de ne jamais plus me relever, sinitre destinée n'est-ce pas ? J'essayais, secouant légèrement la tête comme si une mouche me tournait autours ce qui n'était pas vrai en ces temps, Shane s'acharnait sur la bombe anti insecte qu'il avait lui même inventé, allucinant, n'est-ce pas ? Bien entendu, il avait lu quelque part comme faire donc c'était certainement de la triche mais on allait pas lui gacher la joie de faire encore plus le fier devant nous. Enfin tout cela pour faire sortir de mauvaises pensées de mon esprit, elles commençaient reelement à me donner la migraine & je suis sûr que celle-ci ne durerait pas quelques minutes mais plutôt plusieurs semaines, le temps que nos histoire entre Chel's & moi, se calment. Pas facile en tout cas ! Qui ne tente rien n'a absolument rien, nada, nothing ! & je préférais essayer qu'importe que la pique s'enfonce encore, je ne voulais pas rester dans cette situation indéfiniment mais je n'avais pas non plus encore envie de lui mentir & de sortir une blague totalement stupide, j'avais eu ma dose au placard ! J'avais décidé d'être clair & précis, de plus, sincère.. Pas tout à fait, je n'allais pas tout lui dire comme cela, mais si elle me posait des questions, je ne lui mentirais pas, c'est un bon début & ne dite pas le contraire, vous n'auriez même pas été capable de faire cela.. à ma place.

« Bonsoir… »
« C'est un tout petit bonsoir mais c'est déjà mieux que rien » souris-je calmement. « J'espère que ton gâteau est délicieux & que tu le savoures bien » riais-je, une petite idée derrière la tête.
« Je suis désoles ! »
« Comme ça, nous sommes deux ! » m'exclamais-je heureux mais pas pour ses excuses mais parce que cela promettait une réconcillation prochaine si ce n'était pas déjà fait. « En tout cas, je suis bien heureux que tu considère que se jeter d'une fenêtre en ma présence ne fait pas parti des choses cool & relax » finis-je une moue pensive, me rappelant que trop fraichement les évènements.

.« Même si la discussion ne volait pas très haut quand on ne décelait pas mes sous entendus, elle était rassurante. Tout n'était pas rompu entre nous, c'était même à se demander s'il s'était passé quelque chose. Pourtant la distance qui était entre nous, & la gêne nous rappelait fortement nos problèmes que j'avais inconsciament causé. D'un autre point de vue, je n'étais pas désolé d'être rentrer dans cette chambre, le spectacle que j'avais eu la chance de voir n'arrêtait pas de revenir encore & encore dans mes rêes, je revoyais ses jambes fines & le visage angélique qu'elle avait avant de remarquer que j'avais des yeux & qu'ils fonctionnait. Inconsciament, mon esprit interprêta mes pensées comme des évènements en cour & je me remis soudainement à rougir avant de me racler la gorge & de soupirer, genre lasser quoique je ne l'étais pas vraiment. Espérons qu'elle n'est rien remarquer d'étrange, quoique je suis étrange moi-même, je m'en rend compte. Mes visions paradisiaques arrivaient parfois à faire fuir les mauvais rêves, les mauvais souvenirs jusqu'à ce que je me souviennes que même les plus beaux souvenirs causés des problèmes. Je baisais honteusement la tête pour cacher mon regard qui se faisait un peu trop observateur, malheureusement, je tombais tout de suite sur ses pieds nus rappelant des souvenirs, avalant doucement ma salive, je me matyrisais interieurement & pour une fois dans ma vie, les souvenirs tragiques me furent d'une quelquonque utilitée & je redevins serein en apparance, visage impassible jusqu'à ce qu'il soit fendu par un sourire. Mes yeux devièrent ensuite vers la part de gâteau, il ne devait rester que deux bouchés en tout, puis vers les lèvres de Chelsey où trainait, deux miettes près de ses lèvres. Une soudaine impulsion monta en moi, de mon bas ventre, jusqu'à mon cerveau, enflammant mes veines. Nerveusement, je passais ma langue sur mes lèvres devenus sèches, que c'était dur d'être un homme de temps en temps !

« Ouais… Mangé jusqu’à éclater, c’est beaucoup plus hilare que de prendre l’air. »
« Hum hum » repondis-je automatiquement, n'entendant presque pas ce qu'elle disait, trop préocuper à calmer mes pulsions. « Prendre du poids ne fera rien à ta silhouette de rêve, elle restera parfaite » souriais-je béatement. *Oups* pensais-je *Maintenant elle doit savoir à quoi je pensais.. Crétin ! Crétin !*
« Mais j’en ai trouvé bien d’autre plus amusante, téléphoné, écouter de la musique, écrire, et embêter Cherry. »
« Ah ouais ? Super. » fis-je essayant de détourner le sujet. « Je crois que j'avais remarqué à son air desesperé, elle a pourtant l'habitude. »
« J’ai de quoi faire, je ne veux surtout plus m’approcher a moins que 5m d’une fenêtre un soir »
« Bah écoute, cela ne peut que me faire plaisir. Plus de risque inconsidéré, c'est ma longétude assurée ! » souris-je. « En tout cas, je suis désolé. Moi aussi, j'ai appris une leçon : Ne jamais rentrer dans la chambre de quelqu'un sans frapper surtout si c'est une fille & que c'est la nuit. » plaisantais-je même si c'était parfaitement vrai. « Maintenant je ne recommencerais plus. »

.& Aides Couleur *
Chelsey - Nate

_________________
    J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence .;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHELSEY SPENCER
But lullabies helps make this pain go away
avatar

▬INSCRIPTION DAY : 28/06/2008
▬NBRE MESSAGES : 198
▬TA SUPERBE, MAGNIFIQUE TÊTE :
▬CONFRERIE : Alpha

MessageSujet: Re: La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]   Sam 16 Aoû - 1:41

    Je savourais, le fondant de mon gâteau au chocolat sur ma langue, ce doux délice chocolaté donner bien du plaisir a mes papilles, pourquoi en avais-je pas pris une autre part au diner ? Ah oui, c’est parce que j’étais partie aussi vite, que venue, c’est-à-dire, comme une orange pressé >.< Je n’avais d’ailleurs pas sentie ce pure délice quand j’en avais mangé pour la première, foi ! Je l’avais donc mangé sans le dégusté ? Peine a repensé.

    « C'est un tout petit bonsoir mais c'est déjà mieux que rien »

    « J’aurais pus t’ignorais encore si tu voulait. » tournant ma tête vers lui je lui adresser un simple sourire, dévoilant légèrement ma dentition blanche

    « J'espère que ton gâteau est délicieux & que tu le savoures bien »


    « C’est un pur délice, ^^ doux et fondant sur la langue. Et ta pomme, elle est délicieuse ? »

    Dis-je en désignant du regard, la pomme que Nate était entrain de mangé. Les pommes n’étais pas mon fruit préfère, bien que j’en mangeais a l’occasion mais je préféré de loin, les bonne fraises <3 et les fruits aciduler, genre citron et pamplemousse.
    Je le regardais, de haut en bas laissant glissant mon regard sur lui, jusqu’à me rendre compte de ce que je fessais et de me mettre a rougir, avant de détournée la tête vers le frigo blanc


    « Comme ça, nous sommes deux ! »
    « En tout cas, je suis bien heureux que tu
    considère que se jeter d'une fenêtre en ma
    présence ne fait pas parti des choses cool & relax »


    « C’est pour ça qu’il faut que je me trouve quelque chose de cool et relax en ta présence, qui ne mène pas a ma perte ou a nuire ma santé, que me propose tu ? »

    Même si notre discutions, n’était pas certes la plus intéressant, mais âpres une semaine d’abstinence, c’était un grand pat vers la réconciliation non ? Je baissais la tête vers le sol, mon regard noisette perdue dans le vide. Je repensé au soir de notre dispute, il y a une semaine pratiquement jour pour jour, et après ce soir là, durant cette semaine, nous, nous avions constamment évité, ignoré. J’en avais eu mal au cœur plus d’une foi, de passer ma route quand il était dans la même pièce que moi, de refusé d’aller mangé au self pour une soit disant devoir parce que avec Cherry on allaient les retrouvées, c’était une peu comme le jeu du chat et la sourie !

    « Hum hum »
    « Prendre du poids ne fera rien
    à ta silhouette de rêve, elle restera parfaite »


    Le feu ce pris une nouvelle foi sur mes joues, je baissais encore plus la tête pour pas qu’il voit un semblant de mes joue, mais un quinte de toux me pris m’obligeant a me redressait, la main sur ma bouche, l’autre tapant doucement sur mon thorax, je venais d’avaler ma salive de travers. La toux ce calma doucement et je pris une grande inspiration. Je ne savais pas quoi répondre, sans que le rouge de mes joue reprenne de plus belle

    « Ah ouais ? Super. »
    « Je crois que j'avais remarqué à son air
    désespéré, elle a pourtant l'habitude. »


    « Je ne l’embête pas tout le temps ! Du moins je ne le fessais jamais la nuit, mais Jason veux pas joué au carte avec moi… Pis a la télé c’est pus trop catholique a l’heure la xD Alors j’ai rien a faire d’autre »

    « Bah écoute, cela ne peut que me faire plaisir. Plus de risque
    inconsidéré, c'est ma longétude assurée ! »
    « En tout cas, je suis désolé. Moi aussi, j'ai appris une leçon :
    Ne jamais rentrer dans la chambre de quelqu'un sans frapper
    surtout si c'est une fille & que c'est la nuit. »


    « C’est pas grave, moi j’ai appris une leçon aussi : Ne pas hurlais comme une zoulou, quand le réveille affiche plus de 00h000 et que tous le monde et censé dormir. Ca évitera que l’on rentre dans ma chambre sans frapper et que c’est la nuit. Tu voit, tu n’à pas tellement a être désoler, si je ne t’avait pas alarmé tu serait rentré, donc ta leçon ne fonction pour mon cas qu’avec la mienne au début. »

    « Maintenant je ne recommencerais plus. »


    Je tournais une nouvelle foi la tête vers lui, cherchant a captivé son regard en lui souriant.


EDIT NATE: Je repondrais un peu plus tard dans la soirée.

_________________

OOOOOOO
». Still in Love With You/././././././././
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dartmouth-university.forums-actifs.net
The Older Sister
    • La vie est une pathétique démesure .;

avatar

▬INSCRIPTION DAY : 29/06/2008
▬NBRE MESSAGES : 321

MessageSujet: Re: La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]   Lun 25 Aoû - 16:06

[Enfin je répond, depuis le temps. J'en ai mis c'est sûr avant d'en arriver à aujourd'hui Yeah ]

.« Je dois avouer que de la voir se regaler avec son fondant au chocolat, donc je me questionnais sur la provenance puisque j'avais arrêter de faire la cuisine depuis un moment, trop plongé par des problèmes internes, autres que celui que j'avais avec Chelsey & qui ne semblait n'être plus qu'un souvenir, bah oui, ma vie ne se resume pas qu'a la fille que j'aime. Cela j'en étais maintenant sûr, j'étais amoureux d'elle sinon comment interprêter qu'elle me manque autant & que j'ai besoin d'aller lui parler dès que le besoin s'en rescent ? Nous sommes amis, ou j'espèrais que nous l'etions malgré tout parce que réellement cette situation semblait embarassante même pour moi qui n'est pas à rougir la plupart du temps sauf quand je repense à des situations sortant vraimenbt de l'ordinaire, je ne voyais, par exemple, pas les jambes de Chel's tous les jours & quand bien même, elle enfilait un short, cela n'allait pas jusqu'à la hauteur ou mes yeux avaient détaillés son corps. Non voilà que je me remettais interieurement à contrôler un sombresaut de pulsion masculine. La testotérone, je m'en serais bien passé mais pour cela, il aurait fallu que je sois une femme, rien qu'a cette perception, je me demandais si penser cela faisait de moi quelqu'un de bizarre & à l'esprit derangé. Je ne pense pas que d'autres personnes comme moi, aussi equilibrées soient-elles, pense rejoindrent l'autre bord de la sexualité. J'étais loin de desirer cela, soyons clair mais parfois, je pensais que cela pourrait m'aider à comprendre les reactions des femmes & peut être bien les miennes par la même occasion, je suis a part dans ce monde de brute tout simplement parce que je n'en suis pas une, ou alors si mais pas continuellement comme des certains Humpfrey ou Luther, quoique je ne leur reproche pas, ils ont des antécédants qui font cela & ce sont mes amis mais être brute ne m'avait jamais ramené que des cauchemars alors j'essayais de modérer. Après tout, le cadet des Gray était innonfensif pour les autres, en quelque sorte c'était déguisé le loup en mouton, un mouton aussi craquant soit-il. Enfin a cause de mes « autres » problèmes, j'avais sauté pas mal de repas cette semaine mais celui d'hier, puisqu'il était plus de trois heures du matin, soir avait été celui de trop donc normal qu'en pleine nuit, je viennes manger un petit truc mais je n'avais pas envie de me jeter sur les fondants ou autres, je ne savais même pas qu'on avait fait les courses, sûrement Mya & Cherry, cela prouvait tout aussi bien que j'avais été deconnecté de la réalité depuis un moment, alors j'avais pris une pomme mais maintenant celle-ci me semblait bien fade par rapport à ce que pouvais manger Chelsey. J'avais tout autant envie de croquer le met que celle qui le deguster, dur dilèmme, n'est-ce pas ?

« J’aurais pus t’ignorais encore si tu voulais »
« Pour arrêter de faire le fier & l'indifférent, je peux t'affirmer que j'aurais été prêt à te sauter à la gorge pour que tu me le dise, je peux être très persuasif quand je peux » fis-je d'un ton rêveur, c'était vrai & ces derniers temps, je n'avais aucune honte à faire vraiment n'importe quoi alors pourquoi pas lui sauter dessus ? « Mais heureusement je n'aurais pas à le faire, je pense qu'un renouveau de cette manière est beaucoup plus souhaitable de ma part. Mais arrêtons ce sujet là, je pourrais m'étaler mais je ne pense pas que l'horloge nous le permette » fis-je en soupirant, lorgnant sur les quatre heure qu'affichait la pendule.
« C’est un pur délice, doux et fondant sur la langue. Et ta pomme, elle est délicieuse ? »

.« Ne répondant pas systematiquement à sa réponse, je me perdis dans un état de stagnation du un peu à l'imagination débordante & farfulue qui hantait mon esprit. Ce n'est pas si mal de se faire des idées parfois mais là, en pleine conversation, je pouvais avoirs l'air totalement stupide quoique aujourd'hui, je me fiches totalement de ce que les autres pensent de moi, royalement, il faut dire que cela ne m'a jamais vraiment affecté parce que l'on pensat que du bien de moi mais là, il y avait la personne la plus importante qui pensait quelque chose que je n'arrivais pas à percer, c'est très destabilissant surtout quand son amie fofolle, alias Phoebe, la suit dans tout ce qu'elle pense. C'est lassant d'être accusé sans connaître les faits mais mes gestes & mes paroles, les seules que je pouvais sortir devant elle quand on se croisait par malchance, avait affirmé certaines choses. Disputes & pas de reconcillation, ce qui avait eu le don de redonner bizarrement le sourire à Hannah mais bon, je ne n'y faisais attention que parce qu'elle venait toujours me dire bonjours, cela pouvait remonter à certaines rumeurs mais je n'étais pas vraiment communicatif avec elle donc pas de problèmes de ce côté là. Baissant ensuite les yeux, tombant directement sur le sujet de la question de mon interlocutrice, j'esquissais une pauvre grimace, avant de relever la tête en roulant des yeux haussant les épaules & serrant discretement ma pomme dans ma paume avant de me lever de mon siège avant de faire la moitié du tour de la table, n'étant plus qu'à quelques centimètres de Chelsey, le coude posait nochalement sur le comptoir avant que je ne croque, pour réponse, à pleine dent dans ma pomme. Cela vallait toutes les réponses même si j'avais envie de me jeter sur ce qu'il restait du gâteau dans le placard, je ne bougerais pas parce que vu son esprit tordu & farfelus, on était vraiment fait pour s'entendre !, elle devait avoir l'idée de me donner envie de manger du fondant alors ne pas ceder c'était comme une provocation, une provocation hilarante & sans but comme celles que nous faisions autrefois.

« Delicieuse » fis-je avec un ton qui laissait place à l'ironie & le serieux.
« C’est pour ça qu’il faut que je me trouve quelque chose de cool et relax en ta présence, qui ne mène pas a ma perte ou a nuire ma santé, que me propose tu ? »
« Euh j'ai bien ma petite idée mais je ne pense pas que tu l'as prenne bien » retorquais frustré en grognant presque, me gênant moi-même pour atteindre mon desir soudjacent.

« Je ne l’embête pas tout le temps ! Du moins je ne le fessais jamais la nuit, mais Jason veux pas joué au carte avec moi… Pis a la télé c’est pus trop catholique a l’heure la. Alors j’ai rien a faire d’autre »
« C'est sûr, je pense qu'il n'y est que nous qui sommes insomniacs dans la confrérie mais tant mieux parce que comme cela lorsque je t'avalerais toute crue, y aura pas de temoin » souriais-je, le sourire jusqu'aux oreilles tout à coup très serieux mais avec des yeux tellement petillants que cela trahissait ma blague. « Pour ce qui est des cartes, ma porte t'es toujours ouverte, si tu savais comme je m'ennuis tout seul.. »

.« Le serieux se redessina sur mes traits & je me sentis tout à coup à nu mais qu'importe c'était Chelsey, elle n'allait pas prendre le dessus comme l'aurait fait un de mes frères, de un parce que c'est une fille & de deux parce que.. Bah, parce que je la connaissais telle qu'elle & elle n'allait pas changer pour ci peu, c'était pour cela que j'étais tombé amoureux d'elle, je n'imaginais pas une autre Chelsey Spencer, ce serait un peu le retour à la réalité comme quoi tout le monde change bien un jour même ceux sur lesquels on mise tout. Moi je misais tout sur elle & n'avais pas envie d'en faire autrement, une muse reste une muse même si elle change, tout le monde dois se renouveler un jour ou l'autre. Par contre est-ce que je serais toujours aussi amoureuse d'elle si elle changeait de personnalité ? Je ne sais pas, j'avais cru savoir avec Hannah & je m'étais pris une grosse baffe dans la tête, pas mon meilleur souvenir. Soupirant je finis ma pomme en quelques bouchées avant de la lancer dans la poubelle, miraculeusement ouverte à se moment là avant de poser mon regard sur le comptoir, reprenant un regard rieur.

« Tu vas devoir nettoyer Chel's. Bon pour reprendre, je ne penses pas qu'on en reviennes au même point que la semaine dernière & les deux autres, je ne le supporte pas. Te faire la tête, reviendrait à faire la tête à ma meilleur amie & même plus.. » finis-je avec ma voix redevenu rauque. « Donc plus de rupture ? Promet »

« C’est pas grave, moi j’ai appris une leçon aussi : Ne pas hurlais comme une zoulou, quand le réveille affiche plus de 00h000 et que tous le monde et censé dormir. Ca évitera que l’on rentre dans ma chambre sans frapper et que c’est la nuit. Tu voit, tu n’à pas tellement a être désoler, si je ne t’avait pas alarmé tu serait rentré, donc ta leçon ne fonction pour mon cas qu’avec la mienne au début. »
« T'inquiète sur ce point là, on est d'accord » riais-je, en me promettant que je reverais un jour où l'autre ses jambes, après tout, je ne suis qu'un homme..

.& Aides Couleur *
Chelsey - Nate

_________________
    J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence .;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Older Sister
    • La vie est une pathétique démesure .;

avatar

▬INSCRIPTION DAY : 29/06/2008
▬NBRE MESSAGES : 321

MessageSujet: Re: La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]   Sam 20 Déc - 16:26

.
.
.
.
.
.

SUJET VEROUILLE & ARCHIVE

_________________
    J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence .;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La gourmandise n'est telle pas un vilain défaut ? [Nate]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mensonge !
» La curiosité: un vilain défaut
» Le Père Mathiot décrit la Fin des Temps telle qu’il lui a été donne de la percevoir.
» « Aimez l’Eglise telle qu’elle est » : Cardinal Danneels ,,,
» La Gourmandise. 1/12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
__ » Dartmouth University .; :: ▬ AFTER HAVIN FUN ▬ :: Les Archives & La Poubelle-
Sauter vers: